Euphorbe réveille matin, Herbe aux verrues

Publié le 1 Novembre 2017

Euphorbe réveille matin,  Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).
Euphorbe réveille matin,  Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).
Euphorbe réveille matin,  Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).
Euphorbe réveille matin,  Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).

Euphorbe réveille matin, Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).

Les euphorbes sont discrètes car leur couleur dominante est le vert. Pas beaucoup de fantaisie de couleur.
Pourtant, sous cet air discret, elle cache des fleurs très originales. Ce Réveille matin est très commun.

Roland


Nom scientifique : Euphorbia helioscopia L., 1753

Origine du nom:  du grec « Euphorbia   » qui était le nom du médecin du roi de Mauritanie, Juba  voici plus de 2000 ans, vers -40 AJC,  et de « helioscopa », de « helios » le soleil et « scopa »,  se tourner, car cette plante se tourne spontanément vers le soleil et suit en partie sa course.


Nom commun allemand/ dialecte : Sonnenwend - Wolfsmilch

Date de l’observation:  28 septembre à Struth 

Famille de plantes : celle des Euphorbiacées qui contient 300 genres et plus de 8000 espèces, aussi bien des herbes que des arbres  (comme l’arbre sablier  Hura crepitans , sujet d’un quiz sur notre blog ) et même des plantes succulentes semblables aux cactus. Elles sont  très présentes sous les tropiques  en zone Inde Malaisie mais aussi un peu  sur tous les continents sauf les zones très froides.
Les Euphorbiacées les plus intéressantes au niveau économique sont :
- pour l’industrie, l’Hévéa producteur de latex et à la base du caoutchouc naturel
- pour l’alimentation, le manioc (Manihot esculenta) est une des plantes les plus consommées au monde.
Son latex est riche en toxiques proches du cyanure. Même en culture domestique, il doit obligatoirement subir un traitement de lavage et cuisson  pour être consommé.

En France continentale nous n’avons que deux genres, mercurialis et euphorbia. Ce dernier genre est  très riche en espèces.
Le caractère commun des euphorbiacées  le plus simple est la présence d’un liquide blanc latex dans les tiges et troncs.
Le "lait des loups" ou "Wolfsmilch"  correspond au nom allemand des euphorbes. Il  rappelle sa dangerosité vis à vis des humains.

La fleur est complexe, et variable.


Catégorie: plante annuelle ou bisannuelle, dressée, ascendante, de couleur  verte,  et qui produit du latex facilement visible si on déchire les feuilles ou casse la tige.

Hauteur: 10 à 40 cm de haut

Tiges et racines: ascendantes sans poils ou presque, souvent rouges.

Feuilles: sans pétiole, ovales, en coin à la base à extrémités arrondies et finement dentées, caduques à maturité.


 

Euphorbe réveille matin,  Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).
Euphorbe réveille matin,  Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).
Euphorbe réveille matin,  Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).
Euphorbe réveille matin,  Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).

Euphorbe réveille matin, Herbe aux verrues (Euphorbia helioscopia).

Floraison: d’avril à novembre

Couleur des fleurs: l’inflorescence de couleur dominante jaune vert, comporte en  général 5 rayons.
Les fleurs, complexes, sont entourées de bractées semblables aux feuilles.
L’ovaire est entouré de glandes ovales, jaunes.
La pollinisation est assurée par les insectes.

Fruits: une capsule à 3 coques,  lisses, finement chagrinées sans tubercules d’une taille de 2.5 à 3 mm.
Les graines qui s’en échappent à maturité portent une protubérance grasse  (ou élaïsome)  nourrissante dont les fourmis sont friandes. Les fourmis "remercient" la plante en facilitant sa dissémination par le transport de ses graines plus loin que là où elles sont tombées.


Habitat: jardins, champs, vignes, terres labourées  voisinage des habitations.

Utilisation médicinale:  a des effets
purgatifs, laxatifs,

L'Euphorbe réveil-matin était  utilisée contre les problèmes respiratoires de type bronchite et l’arthrose, la sciatique. Le suc serait utilisé pour réduire les verrues.
Comme toujours et à de rares exceptions,  les effets des plantes sont très peu documentés par des études scientifiques.

On s'intéresse de plus en plus aux plantes. Des recherches ont mis à jour que cette euphorbe contient plus de 173 terpénoïdes  dans son latex, des substances hautement réactives mais aussi des lipides et composés volatils. Des études pharmacologiques ont trouvé sur des études in vitro (hors du corps humain) des bioactivités exceptionnelles pour éviter la prolifération de tumeurs et la résistance à certaines drogues.
Il manque des essais cliniques sur des personnes malades pour prouver le bien fondé de ces découvertes et l’utilisation d’extraits de cette plante, Euphorbia helioscopa.
Des essais menés en 2009 au Pakistan pour rechercher des propriétés antibiotiques ont montré que cette plante n’a aucun effet toxique sur les bactéries  comme Salmonella typhi pathogène, Bacillus subtilus non pathogène mais inhibait le développement d’une moisissure Fusarium solani.


Utilité alimentaire: le latex de cette plante est toxique à la consommation et allergisant au toucher. Certains mangent les feuilles très jeunes.  Elle possède un effet enivrant sur les poissons.

Légende : ou pas : éloignerait les taupes dans le jardin.

 



Texte et photos Roland Gissinger (Anab)
maj 07/2022

Sources bibliographiques: voir index biodiversité
Revue des la phytochimie et des effets pharmacologiques d'Euphorbia helioscopa(2020)

 

Rédigé par ANAB

Publié dans #Biodiversité de notre région, #Fleurs vertes-brunes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'en ai une dans mon jardin mais est ce une plante que l'on classe dans les "mauvaises herbes" ?
Répondre